Une idée qui va cartonner

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Après la valise, la tente !

Un vent de liberté souffle sur les festivaliers. Et ce sirocco baptisé Kartent  vient des Pays-Bas.

Comme toute idée ingénieuse, celle-ci répond à un problème récurent :  L’organisation du couchage en camping génère beaucoup de déchets sur les festivals. Rien qu’au Pays-Bas où Kartent est basé, environ 25000 tentes sont abandonnées chaque année. La solution ? Proposer une tente zéro seconde, résistante à l’humidité et jusqu’à 4 jours de pluie.

Les festivaliers du monde entier peuvent se réjouir, puisque ces petits cocons éphémères, 100 % recyclables et customisables à souhait, seront prêts à les accueillir dès leur arrivée :  Une commande sur internet suffit avant le festival. Une fois sur place, la tente bi-place, déjà livrée, vous attend fraîchement montée. Après les festivités, ces maisons de papier filent au recyclage pour une nouvelle aventure festivalière.

Comme quoi, la Hollande, c’est aussi l’autre pays  du couchage !

Plus d’infos : https://kartent.com/fr/

Si les cookies aiment notre site web, ils ne le mangent pas !
Ils l’aident à analyser votre navigation et améliorer votre expérience.
En savoir plus